J’ai testé pour vous les ombres à paupières de l’automne !

Ma grand-mère disait toujours : si tu n’as que peu de temps pour te maquiller, fais ton teint et tes yeux, le reste supportera le naturel.

J’ai retenu la leçon et je dois bien reconnaître que j’apporte un soin tout particulier à ce que je mets sur mon visage, et mes paupières.

C’est d’elles que je veux vous parler aujourd’hui.

J’ai eu envie de renouveler mon stock d’ombres à paupières. Non pas que j’en manque – Dieu m’en garde – mais enfin, on n’en a jamais assez comme dirait Régine (roooooh c’est pas bien de se moquer).

Alors j’ai jeté mon dévolu sur 6 palettes, toutes plus belles les unes que les autres, vous serez d’accord avec moi, et toutes, sauf la Lancôme, déclinées autour des tons nude et rose.

Mais pourquoi donc que la Lancôme elle est bleue ? Ils ont pas de nude chez Lancôme ??!

Bah si, tu penses bien !

Mais je suis en mode Star Wars depuis quelques jours (je vous raconterai) et il me fallait une palette dans les bleus pour achever ma transformation.

Donc j’ai choisi cette jolie harmonie avec des couleurs qu’on peut utiliser à sec ou en les humidifiant, selon l’intensité qu’on veut donner au regard (t’inquiète que le mien, il sera intense).

Palette Lancôme
Palette Lancôme

Pour les autres, pourquoi ai-je sélectionné ces 5 marques-là?

D’abord et avant tout pour leur qualité.

Elles tiennent bien dans la journée – encore mieux si vous mettez une base spéciale en-dessous d’ailleurs. Elles sont faciles à appliquer, ne bavent pas. Et les couleurs sont belles. Pas vulgaires, pas approximatives, pas floues. Belles.

En détail, voici ce que j’ai aimé chez chacune d’elles :

La Guerlain : les basiques indispensables. Les 4 couleurs avec lesquelles on peut faire ce qu’on veut.

Palette Guerlain
Palette Guerlain

La Saint Laurent : je lorgnais dessus depuis cet été, période à laquelle la palette est sortie, et elle a tellement fonctionné qu’ils l’ont ressortie pour cet hiver. Bon, j’ai dit là les gars, faut pas pousser mémé : je l’ai achetée. Tu vois pas comment elle est belle ? On dirait un tableau.

Palette Yves-Saint-Laurent
Palette Yves-Saint-Laurent

La Gemey-Maybelline : parce que le rapport qualité-prix est dément, y a pas à tortiller.

Palette Gemey Maybelline
Palette Gemey Maybelline

La Urban Decay est la palette que j’ai trouvée la plus attirante dans la déclinaison de roses. J’ai eu envie de tous les essayer, et, ce qui ne gâche rien, le format, très compact, me semble excessivement pratique (bah oui les amies, c’est pas le tout de proposer 15 couleurs : si la palette fait 2 mètres sur 3, ça n’a pas d’intérêt n’est-ce pas?).

Palette Urban Decay
Palette Urban Decay

Et enfin, la Clarins : je la considère un peu comme la version chic de ma Gemey. Pour être tout-à-fait honnête avec vous, si j’en emporte une pour faire une retouche dans la journée, je préfère autant en prendre une qui sois chic. Donc l’idée c’est que les matins où je me maquille avec la Gemey, je retouche l’aprem avec la Clarins. Et hop !

Palette Clarins
Palette Clarins

Voilà mes chéries, j’espère que tout cela vous aidera et j’attends bien évidemment vos avis, remarques et commentaires !

A bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s