Le jour où…j’ai dû changer d’armoire

Comme je vous le disais hier, j’ai récemment eu un accès de shoppinggionite aigüe, qui s’est traduit par des achats de vêtements…conséquents.

Jusqu’ici, rien de grave me direz-vous ? En effet, acheter de nouveaux vêtements fait partie des activités les plus réjouissantes de la vie (on parlera découvert bancaire une autre fois).

Pour autant, je vais avoir un léger problème niveau rangement, les gars…

Ca commence à être sévèrement tassé si vous voyez ce que je veux dire.

Comprenez-moi bien : je range, là n’est pas la question.
Je dirais même que je m’astreins régulièrement à un rangement (qui a dit « tri » ? non mais ça va pas la tête ?!), à un rangement disais-je, de toutes les piles qui composent mon placard.

Car comme chacun sait, pile bien faite réjouit tes mirettes.

Mais il y a un moment, inéluctable, où à force d’acheter de nouveaux vêtements, l’armoire, si bien rangée soit-elle, ne peut plus les contenir, tes vêtements.

Et là, c’est le drame : il faut se résoudre à investir dans une nouvelle armoire.

Or, une armoire est une pièce stratégique quand on est fan de shopping comme moi. Donc en acheter une nouvelle, ce n’est pas faire l’acquisition d’un énième meuble, à la légère et sans y passer trop de temps.

Non non non, acheter une nouvelle armoire pour une shopping addict, c’est investir dans la pierre.
Miser sur le long terme. S’engager sérieusement vis-à-vis de ses vêtements.

C’est un petit peu comme si vous achetiez un appartement. Vous ne le feriez pas sans examiner scrupuleusement chaque détail et recoin qui le compose, n’est-ce pas ? Et bien, là, c’est pareil.

Le principal, c’est l’intérieur – le nombre d’étagères, la présence ou non d’astuces de rangement, le nombre de tringles, la profondeur et la hauteur des espaces de rangement, leur facilité d’accès…

Au pire, si l’armoire est moche, vous la repeindrez (je vous aiderai, je vous rappelle que j’ai tout appris à Valérie Damidot).

Le principal, c’est qu’elle soit suffisamment bien conçue pour contenir vos vêtements, actuels, ainsi que, ne nous leurrons point, tous ceux à venir (dès qu’il y aura plus de place pour les accueillir !).

Bref, c’est mon défi de la semaine.
Si l’une d’entre vous à des conseils, n’hésitez pas !

Une réflexion sur “Le jour où…j’ai dû changer d’armoire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s