Poisson d’avril : quand nos enfants ne manquent pas d’imagination

Vendredi dernier je me suis levée au radar. Un peu comme tous les jours de la semaine en fait.
Mais le vendredi c’est le dernier jour, le plus dur.

Sur mon oreiller j’ai senti un truc bizarre. J’ai allumé la lumière et fait un bond de 8 mètres : c’était une araignée !!!
Le temps de reprendre mes esprits, j’ai réalisé que c’était une fausse.
La peur de ma vie.
Pire que quand je me suis arraché mon premier poil à la pince à épiler dis donc.

C’était encore un jouet mal rangé de mon fils, à qui je n’avais définitivement pas enseigné le sens du devoir.

Je me suis réfugiée dans la salle de bains.
En mettant la brosse à dents dans ma bouche, j’ai cru que j’allais vomir : le goût de ce dentifrice était immonde.
J’ai vérifié : le tube avait disparu. A sa place trônait, dans le verre à dents, de la crème pour les pieds secs.

Houla, j’avais besoin de repos moi…

J’ai branché le sèche-cheveux et commencé à l’actionner au-dessus de ma tête : une poudre blanche en est sortie : en une seconde j’avais la tête de Karl Lagerfeld (l’air ahuri en plus).
De la farine dans le sèche-cheveux ?!!

C’est là que j’ai compris.
J’ai pris mon portable pour vérifier mon calendrier : vendredi 1er avril.
Mon fils, sacré farceur !!!

Pour être honnête, j’ai passé l’âge de ces enfantillages et tout le monde sait que la revanche est la réaction des faibles. Non, je voulais juste rigoler et rester dans cet état d’esprit « poisson d’avril » qu’il avait visiblement à cœur de nous faire ressentir aujourd’hui.

J’ai donc, avant de partir, badigeonné la poignée de son cartable de cirage noir :p

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s