Tables à langer : comment choisir ?

Vous êtes-vous déjà plongés dans le casse-tête des tables à langer ?
Si vous n’avez pas encore été confrontés à cette étape cruciale, Mesdames et Messieurs, je m’en vais vous faire gagner environ 8 jours de votre vie.
C’est rien, ça me fait plaisir.

Car la table à langer est à l’image de la puériculture en général : un monde à part.
Il faut un diplôme pour comprendre tout ça.
A la fin de ce post, vous serez diplômés en tables à langer. Ca vous va ?
C’est parti.

Sachez d’abord qu’il vous faut choisir la table à langer en fonction de la pièce où vous la mettrez.

Si vous pensez la mettre dans la salle de bain, car elle est chez vous spacieuse et agréable à vivre (chanceuse va), il existe des modèles qui font table à langer et baignoire comme chez Aubert. C’est magnifique. Ainsi vous gagnez de la place, vous n’encombrez pas la chambre et bonus non négligeable, vous isolez l’odeur des couches (ceux qui ont failli décéder suite à une odeur nocive me comprendront).

Si vous aimez le concept de la table à langer dans la salle de bains mais que la vôtre est petite, il existe des modèles de tables à langer-baignoire pliables : vous en trouverez chez Vertbaudet.

Pour rester dans le pliable, on trouve aussi des modèles simplissimes, en bois ou en plastique, destinés aux petits espaces. Pas incroyablement émouvants niveau design mais ultra compacts. Vous en trouverez chez Auchan notamment.

Toujours dans la série gain de place, certaines marques proposent une table à langer qui se clipse sur le lit de bébé. Celles que l’on trouve sur le site de Ma Chambre d’Enfant sont très jolies. Seul inconvénient : elles ne conviennent pas aux enfants de plus de 11 kg.

Poussons le bouchon un peu plus loin Maurice et jetons un œil sur les tables à langer murales. Pratiques, compactes, design, elles rassemblent à peu près tout ce qu’on aime. Ca commence à sentir le bon plan. Petit bémol quant à l’absence de vrais rangements sur ce modèle.

Si vous avez besoin d’espace pour stocker paquets de couches, produits de change, langes, et mille autres choses qui vont s’accumuler avant même que l’enfant n’ait atteint ses 6 mois, je vous conseille donc la bonne vieille commode à langer. But en a de bien belles, avec des exclus web et des prix très raisonnables.

Enfin, pour les fan de design (et un peu riches accessoirement), Leander, un designer danois, a conçu une table à langer en noyer qui se transforme en bureau. C’est chic, pratique, en un mot: fantastique.

Voilà mesdames et messieurs. Et la semaine prochaine : interro !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s